[JV] MediEvil : un remake à la sauce Halloween.

Aujourd’hui, on est dans une époque où les anciens jeux reviennent sur nos consoles soit sous la forme d’un remastered (comprenez seulement un lissage graphique), soit sous la forme d’un remake (le gameplay et le graphisme sont revus tous les deux). Aujourd’hui, je vous donne mon avis sur MediEvil, un remastered en exclusivité sur PS4. D’ailleurs, je tenais à remercier PlayStation France pour leur confiance.

MediEvil : un retour aux sources du hack’n’slash.

Sorti initialement en  1998 sur PS1, MediEvil est sur série de trois jeux, dont le dernier est sorti en 2005. Recette réussie entre un jeu d’aventure et un hack’n’slash – comprenez qu’il faut tout détruire et tuer sur son passage – ce jeu raconte l’histoire de Sir Daniel Fortesque, un chevalier qui a su usurper sa gloire et sa légende. Alors que son ennemi revient, son esprit est rappelé pour qu’il finisse enfin la quête qu’il avait soit disant achevée.

Résultat de recherche d'images pour "medievil ps4"

Au fil de son aventure, il rencontrera une série d’énigmes plus ou moins faciles ainsi que des ennemis plus coriaces les uns des autres. A vous, donc, de montrer que vous êtes à la hauteur des quêtes proposées. Attention, cela vous demandera un minimum de skill (ce qui n’est pas mon cas).

Cependant, je peux comprendre que cela peut dérouter les joueurs qui découvrent ce genre de jeu, d’autant plus quand on est un joueur des années 2010. Il est vrai que les jeux de ce genre se font de plus en plus rares aujourd’hui. Le jeu qui pourrait s’en rapprocher le plus, serait sans doute Devil May Cry, mais là encore il s’agit d’un jeu d’un autre temps. Exit le mode en ligne, et vive les jeux en solo ! Je pense que MediEvil est destiné à des joueurs avertis, qui connaissent les exigences de ce genre de jeu et de cette époque.

Un remake qui reprend les codes d’un jeu rétro.

Même si le jeu semble au premier abord linéaire, il demande d’avantage de réflexion que pour les jeux actuels. Il faut même parfois revenir sur nos pas afin de compléter l’énigme et enclencher la suite de l’histoire. Il s’agit de comprendre son environnement, et également sa mécanique de jeu qui date d’un autre temps. Et au vue du lissage graphique presque sans faute, on peut comprendre que certains le prennent pour un jeu de la dernière génération.

En fin de compte, je pense que c’est un jeu qui demande une certaine exigence, qui n’existe plus aujourd’hui. A l’heure où le joueur est auto-guidé, que ce soit virtuellement ou dans sa vie de tous les jours, je pense qu’il est essentiel que des jeux de ce genre reprennent vie. Là encore, cela doit être mon côté “c’était mieux avant” qui doit parler.

Face à ce jeu, je pense qu’il y a deux écoles : celle des amoureux du rétro, contents de retrouver ce titre sur une console récente ; et celle des néo gamers, qui découvrent ce style de jeu et cet univers d’un autre temps. Réflexion faite, je pense qu’on peut rajouter une troisième niche, celle des joueurs qui en ont marre des jeux actuels et qui veulent goûter aux jeux d’antan. Et clairement, MediEvil peut répondre à leurs attentes.


Si vous souhaitez vous le procurer, cliquez ici.

En attendant le prochain article, on se retrouve sur mes différents réseaux :
▶️ Facebook ▪️ Twitter ▪️ Instagram ▪️ MyTip  ▪️Amazon ◀️

2 réflexions sur “[JV] MediEvil : un remake à la sauce Halloween.

  1. Jusqu’à ce que je lise ton article, je n’avais jamais entendu parler de MediEvil. J’aime bien les titres qui poussent à la réflexion et ta description m’indique que celui-ci a de quoi me plaire. Il se peut que je l’obtienne comme cadeau de Noël.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *