[Lecture] Le Numérique est-il écologique ? Une vraie question.

Cela faisait longtemps que je ne vous avais pas proposé une lecture, et une lecture qui fait réfléchir qui plus est !

l’Ecologie : tous concernés !

Aujourd’hui, je vous propose de parler d’un sujet qui nous concerne tous, nous, les geeks : le numérique et son impact sur notre planète, notre écologie. A l’heure actuelle, c’est une question qui revient souvent dans les reportages à la TV, sur les chaînes YouTube, ou encore dans la presse. Quand on m’a proposé cette lecture, j’ai tout de suite accepter car cette question m’intéresse également. Et je voulais avoir des réponses à mes questions, au lieu de simplement survoler le sujet.

Même si je savais que le fait de stocker des mails ou des fichiers sur le Cloud n’étaient pas très écologiques. Mais cela est mieux quand il y a des (vraies) données chiffrées, avec des recherches sur plusieurs années et sur un échantillon élargi. C’est ce que propose Florence Rodhain, l’autrice de ce livre, “La Nouvelle Religion du Numérique – Le Numérique est-il Écologique ?” .
Florence Rodhain est docteure en Systèmes d’Information, Maître de conférences HDR à l’École polytechnique universitaire de Montpellier, co-directrice de l’unité de recherche « Systèmes d’Information » du laboratoire MRM. Auteure de plus de 200 publications scientifiques, elle a vécu et travaillé dans différents pays sur tous les continents, où elle a pu analyser et enquêter sur la question de l’incidence du numérique sur les écosystèmes. En somme, elle connaît certainement le sujet et on peut légitiment faire confiance aux données qui sont partagées.

Mieux comprendre son environnement.

Il faut prendre le mot “environnement” dans les deux sens du terme : celui qui nous entoure, celui dans lequel nous vivons, l’ère du numérique, mais également celui de l’écosystème qu’il faut sauvegarder si on souhaite que celui-ci survive et soit connu par les générations à venir. Attention toutefois, l’autrice ne tombe pas dans l’hyper écologie fanatique où les Humains sont les grands méchants de l’histoire. Je trouve que le discours est raisonné et est accompagné d’exemples concrets et chiffrés. Elle ne tombe pas dans le piège manichéen où tous les humains seraient mauvais et sont la cause de tous les maux de notre siècle et des siècles à venir.

Toutefois, même si cet ouvrage se dit de vulgarisation, cependant, cela reste un texte qui reprend une thèse. Attendez-vous alors à trouver du vocabulaire un peu scientifique et bien spécifique au domaine. En avançant dans ma lecture, je me suis souvent dit qu’heureusement j’avais fait des études dans la communication et que certains préceptes évoqués, je les avais étudiés. En somme, cet ouvrage est pour un public un minimum averti, avec quelques bases sur les théories des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC).

Un livre d’utilité publique

Comme je l’ai dit auparavant, ce livre confronte deux univers qu’on pourrait penser opposés : la nature et le numérique.

Cependant, le livre regorge de constats et de conseils qui pourraient permettre d’améliorer notre quotidien, et ainsi de prendre de meilleures habitudes pour demain. D’ailleurs, Messieurs? évitez de travailler avec un PC portable sur les genoux, pour la survie de l’espèce humaine 😉 Bref, j’ai été surprise de certaines données qui sont dans le livre, mais j’ai également eu des réponses sur certaines légendes urbaines.

Si vous souhaitez vous le procurer, voici le lien.


En attendant le prochain article, on se retrouve sur mes différents réseaux :
▶️ Facebook ▪️ Twitter ▪️ Instagram ▪️ MyTip  ▪️Amazon ◀️

2 réflexions sur “[Lecture] Le Numérique est-il écologique ? Une vraie question.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *