[Manga] City Hunter Rebirth : du rêve à la réalité.

Avant de commencer cet article, je tiens à préciser que je n’avais jamais lu un de manga de City Hunter. Ma connaissance vis à vis de cette licence se résume tout simplement au visionnage de l’animé, diffusé par le groupe AB1 (Club Dorothée, Mangas).

Une histoire que tout le monde rêve de vivre ?

L’histoire est assez simple en fin de compte. C’est l’histoire de Kaori, qui vit dans notre réalité. Oui, elle s’appelle comme la partenaire de Ryo Saeba (Nicky et Laura en français). Depuis le collège, elle est fan de City Hunter et de son univers, et surtout, elle est amoureuse de Ryo Saeba, le héros.

Alors qu’elle vient de fêter ses 40 ans, il est temps pour elle de faire le bilan de sa vie : elle est intérimaire et elle n’a jamais vraiment connu d’expérience avec un homme. Elle ne peut pas s’empêcher de comparer les hommes qu’elle rencontre avec Ryo. Ce même jour, elle part travailler. Malencontreusement, elle est bousculée dans la station de train, où elle va perdre connaissance. A son réveil, elle se rend compte que quelque chose a changé : elle est redevenue lycéenne !! Elle se rend compte également que la ville a changé : elle ressemble comme deux gouttes d’eau à celle dépeinte dans le manga.

Kaori dans City Hunter Rebirth

C’est ainsi que commencent les aventures de City Hunter Rebirth.

Déjà deux tomes de sortis.

Chose qu’il faut savoir, le manga ne reprend pas le début de la licence. On la reprend en cours. Le premier tome est vraiment pour installer l’histoire et inclure le nouveau personnage – Kaori AKA Saori. Bien évidemment, elle va être amenée à rencontrer ses idoles et à les suivre dans leurs palpitantes aventures.

Ryo Saeba et Saori dans City Hunter Rebirth

Comme c’est une grande fan de la licence, elle connaît tout ce qui va se passer à l’avance, en essayant bien évidemment de ne pas interférer dans l’histoire. Pour elle, cela serait terrible que quelque chose soit perturbée. Bien évidemment, tout fin limier qu’il est, Ryo va vite se rendre compte que Saori a quelque chose de particulier et ne dit pas toute la vérité. Comment Saori va se sortir de cette situation ? Va-t-elle pouvoir continuer à suivre Kaori et Ryo ?

Dans le deuxième tome, on se concentre un peu plus sur le déroulement de l’histoire. C’est ainsi qu’on voit apparaître deux personnages cultes et indispensables de l’histoire : Miki et Umibozu. Je n’en dis pas plus pour ceux qui ne connaissent pas l’histoire, mais je pense que ce scan peut mettre sur la piste pour ceux qui la connaissent :

 

Résultat de recherche d'images pour "city hunter rebirth tome 2"

Une réécriture qui respecte l’univers.

Il ne s’agit pas là d’un reboot mais bien d’une réécriture, en intégrant un nouveau personnage : Saori. Je me demande même si Saori ne serait pas, en fin de compte, la personnalisation du mangaka, tant elle est fan de la licence. Sans oublier le fait que le mangaka a gardé l’esprit même de ce titre, jusque dans l’humour plus que douteux de Ryo. Vous êtes maintenant un public averti 🙂

J’ai l’impression que 2019 est vraiment l’année du retour de City Hunter. En effet, il y a eu l’adaptation au cinéma de Philippe Lachaud, qui a été une belle surprise pour les fans, ce manga et également l’arrivée au cinéma d’un nouveau film d’animation réalisée par l’équipe originelle de la licence. D’ailleurs, tenez-vous informés des dates de sortie dans nos salles obscures !

2 réflexions sur “[Manga] City Hunter Rebirth : du rêve à la réalité.

  1. L’année dernière au Japon (et cette année en France) est aussi sorti un manga one-shot sur l’univers Dragon Ball où un fan se réveille dans le corps de Yamcha. Ce serait marrant d’avoir plusieurs oeuvres du même style dans d’autres mangas cultes (Saint Seiya, Sailor Moon, etc.) ^^

    1. Je l’ai vu en rayon mais je n’ai pas osé le prendre. Mais effectivement, ce sont des ponts de vue qui sont intéressants à avoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *