[Bilan] Mon année 2018.

A l’heure où je commence cet article, nous sommes le dernier jour de l’année 2018. Il est donc naturel pour moi de faire le bilan de cette année qui a été riche en événements marquants.

La reconnaissance du blog.

Il est vrai que de plus en plus de personnes, et de marques, m’ont fait confiance cette année. Et c’est grâce à eux que j’ai pu vous proposer certains articles et contenus sur mes différents réseaux. Je trouve donc cela normal de les remercier. Je commencerais avec trois nouveaux partenaires, que sont ZenPOP, Izneo et les amis de l’Overcraft Café. Merci à eux pour leur soutien et leur confiance. Et je compte bien renforcer ces partenariats pour 2019 ! Attendez-vous à en entendre parler plus souvent !

Merci également aux différents éditeurs qui me font confiance et qui m’envoient des jeux régulièrement. Merci également aux agences de presse qui m’ont mis en relations avec plusieurs d’entre eux. Cela fait plaisir de voir que des personnes croient encore aux petits blogueurs et qu’il ne faut pas nécessairement 25K vues par mois pour être légitimes. Merci donc à Koch Media, PlayStation, Capcom, AK Denoble et Cosmocover. Cela m’a fait extrêmement plaisir d’échanger avec vous tout au long de cette année. Et j’ai même eu la chance d’en rencontrer certains IRL. D’ailleurs, j’espère que de nouvelles collaborations vont naître en 2019. Enfin, merci à ADN de m’avoir fait confiance et de m’avoir permis de connaître certains animés.

2018 : l’année des salons et des conventions.

Il me semble que c’est la première année que j’ai fait autant de salons et de conventions ! Et presque à chaque fois, j’ai eu la chance d’être accréditée en tant que presse. Parfois, même, j’ai eu la chance de monter sur scène et de présenter un projet dans lequel je crois – Les No Names – dont je vous parlerai plus tard.

Cette année, j’ai eu la chance de faire les trois éditions du Hero Festival – Grenoble, Saint-Etienne et Marseille. C’est la première fois que j’allais à ces festivals et je ne suis pas déçue. Cela m’a permis de rencontrer des personnes formidables. Cela m’a permis également d’arpenter des salons de plus grande envergure. C’est aussi là-bas que je fais mes premiers pas sur scène en tant que blogueuse et porteuse d’un projet. J’ai pu mener à bien aussi mes premières interviews de deux comédiens que j’adore, Brigitte Lecordier et Gérard Surugue. Merci à toute l’organisation pour leur confiance et leur soutien.

Photo prise pendant l’interview avec B. Lecordier et G. Surugue.

J’ai également eu la chance de participer au premier Lyon Game Show. J’ai été plutôt impressionnée pour une première édition. Merci à toute l’organisation pour leur confiance et l’opportunité qui m’a été offerte de rencontre Patrick et Yoann Borg et Benoît Allemane. Retrouvez mon article sur ce salon ici.

Ma rencontre avec Benoît Allemane.

J’ai eu l’occasion également de couvrir le Savoie Retro Games où ma plus belle rencontre a été celle de Marcus. Il a même pris le temps de faire une interview alors que son planning était assez chargé. Merci beaucoup à lui et également à Francis, sans qui cela n’aurait pas été possible. C’est un salon qu’il faut vraiment faire, surtout quand on est nostalgique des débuts du jeu vidéo. Egalement, il y a plein de conférences qui sont intéressantes, avec des intervenants d’exception.

Photo prise lors de mon interview avec Marcus.

Le dernier, mais pas des moindres, ce fut ma présence à la Paris Games Week.  Et c’est grâce à La Source et à Orange que j’ai pu m’y rendre. Merci beaucoup pour ce weekend remplis de souvenirs et de rêves en grand ! C’est vrai que tout était dans la démesure et ce n’est pas pour rien que ce salon est l’un des premiers en Europe. Sur place, j’ai eu l’occasion de tester des jeux en avant-première, comme Kingdom Hearts, Pokémon Let’s Go, Jump Force ou encore Dreams. J’ai pu également pousser la chansonnette avec mon amie La Geek En Rose sur Let’s Sing 2019, sur le stand de Koch Media.

On dirait une vraie pochette de jeu ^^

J’ai pu également rencontrer des personnes que je n’aurai jamais imaginé rencontrer un jour.

2018 : sous le signe de l’esport.

Ce que j’apprécie dans le monde du jeu vidéo, c’est certainement la scène compétitive. Et plus particulièrement le Versus Fighting.  L’événement qui m’a certainement le plus marqué est The MixUp qui se déroule à quelques kilomètres de Lyon. C’est une compétition qui se déroule en France mais d’envergure internationale. C’est d’ailleurs là-bas que j’ai rencontré les plus grands du Versus Fighting : Super Akuma, TKR, Kayane, DougFromParis, ou encore Saint. Mon retour sur cet event ici.

Un match sur Tekken 7 au sommet !

2018 c’est aussi la sortie du manga Versus Fighting Story, scénarisé par Guillaume Dorison et dessiné par Kalon et Madd. Par ailleurs, j’ai eu l’occasion de rencontrer Guillaume et Kalon lors du MixUP (entre autre) et ce fut un échange très intéressant. Rendez-vous en 2019 pour la suite des aventure de Max. Et peut-être que vous aurez le droit à quelques surprises !

Guillaume Dorison et Kalon – Versus Fighting Story

2018 : pleine de rencontres.

Comme vous avez pu le remarquer, mon année 2018 a été assez mouvementée. Et tout cela ne serait rien sans les nombreuses rencontres que j’ai pu faire. a commencer par l’ensemble des No Names que j’ai rencontré pour la première fois en IRL. Cela fait vraiment du bien de rencontrer des personnes qui partagent la même passion et avec qui on est sur la même longueur d’onde. J’ai pu alors rencontrer des personnes que je suivais à la base de loin sur Internet et que j’admire. Et aujourd’hui, ce sont des amis, la famille qu’on se choisit. Toujours dans le cadre des No Names, j’ai rencontré une partie de la Communauté qu’on aide. Dans le même cadre, j’ai pu rencontrer Conkerax qui est devenu un ami et qui me soutient dans mes projets. Ca fait plaisir !

J’ai eu l’occasion de rencontrer des personnes que j’admire depuis des années dans le secteur du jeu vidéo, de l’high-tech ou encore de la comédie. Pour commencer, il y a tous les différents acteurs que j’ai rencontrés. Brigitte Lecordier, Gérard Surugue, Patrick et Yoann Borg, Benoît Allemane, David Krüger. J’ai également eu la chance de rencontrer Pierre-Alain De Garrigues lors de la Paris Games Week. La grosse surprise ! Ce sont des personnes que j’admire et qui font un métier que j’aurai aimé faire quand j’étais petite – 7 ans de théâtre tout de même !

PADG
Rencontre avec PADG

J’ai rencontré également tant de personnes que je ne pensais pas rencontré un jour. Il y a eu Carole Quintaine et Julien Chièze, Julien Tellouck, DamDam, Ivy ou encore PP Garcia. Ce sont toutes des personnes en or.

Rencontre avec DamDam
Rencontre avec DamDam

Lors de différents events, j’ai eu l’occasion de rencontrer PikaNoa, une artiste de talent, une personne au grand coeur et qui n’hésite pas à aider les autres. Je suis bien heureuse de la connaître <3 

Pikanoa Kayane La Source
Rencontre avec PikaNoa, Kayane et La Source

Enfin, lors du Hero Festival Marseille 2018, j’ai pu échanger longuement avec une autrice (si, si, ça se dit comme ça) qui a son propre univers et très sympathique. Nathalie Bagadey est une personne passionnée avec qui il fait bon de partager. D’ailleurs, je compte vous parler d’un de ses livres prochainement sur le blog.

Nathalie Bagadey
Rencontre avec Nathalie Bagadey

2018 : C’est notre projet !

 

Pour clore cet article, je trouvais cela normal de terminer par quelque chose qui fait partie intégrante de ma vie aujourd’hui. Je veux bien sûr parler des No Names. La création du collectif est survenue après un constat net de l’état d’Internet aujourd’hui : l’entraide n’existe plus. Mais ce ce constat plutôt négatif, on a essayé de créer quelque chose de positif, et j’espère qu’on a réussi. Depuis, on a pu rencontrer des personnes géniales, avec des projets originaux qui méritent d’être connus. C’est une vraie communauté qu”on a réussi à se créer et l’entraide se fait d’elle-même, et sans arrière-pensées.

Aujourd’hui, la communauté s’est agrandie et se compose de profils assez différents : jeux vidéo, musique, lecture, voyages… Mais c’est surtout une aventure humaine et humaniste. Toutes les personnes qu’on intègre au sein de la communauté, je les considère vraiment comme des amis.

En parlant d’amitié, je suis heureuse d’avoir rencontré toutes les personnes qui font ou ont fait partie du “roster” de départ des No Names : des amis que je suis sûre vont l’être pendant des années. Des personnes avec qui je compte bien vivre de belles aventures. Des personnes qui font désormais partie intégrante de ma vie de tous les jours. Une famille en somme.

Une partie des No Names

Voilà ! Je crois que j’ai fait le tour de tout ce qui s’est passé en 2018 dans ma vie. Enfin pas tout à fait. Je n’aurai pas pu faire toutes ces choses sans la présence indispensable de Vercetti <3 Merci à toi de me supporter et de supporter mes passions :-*

Mais alors, quoi de prévu pour 2019 ?

Pour tout vous dire, je n’ai rien de prévu de neuf pour l’instant pour 2019. Néanmoins, je sais ce que je souhaite. Je souhaite rencontrer toujours plus de monde lors de conventions et de salons. Et pourquoi monter à nouveau sur scène ou tenir un stand. J’aimerais vous proposer encore plus de tests et de streams, et si possible, réguliers. Aussi, j’aimerais terminer les jeux que j’ai commencé en 2018, car j’ai tendance à vite les mettre de côté quand un nouveau titre sort. J’aimerais également lire plus, que ce soit des romans, des comics ou encore des manga. Du point de vue personnel, je cherche toujours un emploi de CM ou Relation Presse / Externe dans le domaine du jeu vidéo.

2019 va être également l’année de l’esport et de la compétition pour moi. Je vais essayer de consacrer plus de temps au Versus Fighting  – Tekken 7, Soul Calibur VI ou encore Super Smash BrosUltimate. Peut-être que vous me verrez sur les réseaux sociaux en train de brandir une médaille ou un trophée 😉 J’espère que mes envies se concrétiseront cette année.

Et pour conclure cet article, je voulais vraiment vous remercier. Car, sans vous, le blog n’existerait pas. J’espère encore passer des années en votre compagnie, et qu”on puisse échanger de plus en plus. Alors, merci infiniment. C’est grâce à vous que j’ai vécu cette année formidable. En espérant que 2019 le soit encore plus !

2 réflexions sur “[Bilan] Mon année 2018.

  1. Hello Mido ! Un magnifique article sur une belle année pour toi ! Je te souhaite que 2019 soit une très belle année pour toi avec de nouvelles rencontres et des projets qui te plaisent !

    Reçois ici mes meilleurs voeux pour que toutes tes envies se réalisent !

    A très bientôt 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *