[Switch] Pokémon Let’s Go : une des sensations en cette fin d’année.

Voilà mon premier article sur le blog nouvelle version. Et quoi de plus normal que de le faire sur Pokémon, une de mes licences préférées.

Un mix entre Pokémon Jaune et Pokémon Go.

On ne va pas se le cacher, Pokémon Let’s Go mise vraiment sur la nostalgie des dresseurs Pokémon de la première heure. En effet, le jeu est basé sur Pokémon Jaune, sorti en 2000. Bien évidemment, il y a quelques changements. Et ces changements suivent l’évolution des différents titres. Mais la plus grosse évolution qu’on peut remarquer c’est certainement l’aspect graphique qui marque vraiment un tournant par rapports aux titres les plus récents. Personnellement, je trouve que le jeu est vraiment magnifique et reprend vraiment les codes du kawaii à la japonaise.

Comme pour Pokémon Jaune premier du nom, une fois sorti de sa Pokéball, le premier Pokémon de l’équipe peut nous suivre. Encore une fois, cela touche la corde nostalgique des premiers joueurs de Pokémon. Petit plus, certains Pokémon peuvent se transformer en monture, comme dans Pokémon SL / USUL. D’ailleurs, si vous choisissez de sortir de sa Pokéball Ronflex, vous aurez la surprise d’avoir un petit Easter Egg. En effet, cela fait référence à Mon Voisin Totoro.

Résultat de recherche d'images pour "ronflex pokémon let's go"Résultat de recherche d'images pour "ronflex pokémon let's go"

Une des grandes différences par rapport à tous les autres jeux Pokémon, est certainement la façon de capturer les Pokémon et de les faire monter de niveau. Et cela a fait pas mal couler d’encre, notamment sur les réseaux sociaux. N’en déplaise aux plus puristes, il est vrai qu’on ne peut pas combattre les Pokémon sauvages avec sa propre équipe (à part quelques exceptions).

Néanmoins, les adeptes de Pokémon Go vont vite trouver leurs repères. Pokémon GO a été totalement intégré au jeu, créant ainsi un nouveau Gameplay pour un Pokémon sur console. Pour monter les Pokémon de niveau, il est préférable d’avoir un stock assez conséquent de Pokéball. Heureusement que le prix de ces dernières ait été divisé par deux par rapport aux autres jeux, et il est assez simple d’en obtenir gratuitement (au sol, récompense combats etc.).

Un jeu pour attendre Pokémon RPG 2019 !

Je ne vais vous le cacher : pour moi, ce jeu est clairement là pour faire attendre les fans et les faire patienter jusqu’à la sortie d’un “vrai” Pokémon, prévu pour le dernier trimestre 2019. Certainement pour octobre ou novembre, comme c’est le cas pour la plupart des jeux Pokémon (sauf rare exception). Personnellement, j’ai rapidement terminé le jeu – 50 heures de jeu environ. Et quand on est une serial gameuse comme moi, cela ne prend que quelques jours de jeu. Ce qui n’est pas à proprement parlé long quand il s’agit d’attendre un autre titre.

Mais il peut vraiment faire le taf si on décide de se mettre shasser – entendez par par là de chasser les Pokémon shiny ou chromatiques. Ou encore de combattre tous les experts Pokémon – pour rappel, il en faut battre au moins six pour rencontrer et pouvoir espérer battre Red.

Résultat de recherche d'images pour "green pokémon let's go"

Quelques regrets tout de même.

J’ai quand même quelques regrets quant à cette nouvelle version. J’aurai aimé retrouver des lieux mythiques des premières versions. Pour commencer, le Casino a été remplacé par une salle d’arcade. Ce changement s’explique par la modification dans le règlement pour le PEGI. Néanmoins, jouer à des mini-jeux aurait été sympa et ainsi récupérer des points pour avoir certains Pokémon, comme Porygon ou Kangourex. Deuxièmement, il n’y a pas de vélo et encore moins de piste cyclable. Egalement, il est impossible de faire reproduire nos Pokémon dans la Pension.

Et dernier point, et sans doute le plus gros regret que j’ai, c’est la disparition du Safari Pokémon. En effet, ce dernier a été remplacé par le Parc Go, endroit où il est possible de transférer nos Pokémon de Pokémon Go vers Pokémon Let’s Go. Personnellement, je n’ai pas encore utilisé cette fonctionnalité, même si cette dernière permet de récupérer Meltan et son évolution. J’appréciais vraiment le Safari dans Pokémon BRJ.

Résultat de recherche d'images pour "parc go pokémon let's go"

En somme…

Pokémon Let’s Go a été vivement critiqué avant même sa sortie. Toutefois, on ne peut pas nier que cet opus est un succès incontestable et a boosté les ventes de la dernière console de salon de Nintendo. Et il me semble même que c’est le jeu ayant battu un record de vente pour son lancement. J’espère que Nintendo ne va pas se reposer sur ses lauriers et va faire un sorte de sortir un Pokémon RPG de qualité. Si vous ne l’avez pas encore, je vous conseille de vous le procurer.

Une réflexion sur “[Switch] Pokémon Let’s Go : une des sensations en cette fin d’année.

  1. Jeu sympa mais, comme tu l’as toi aussi remarqué, assez édulcoré en terme de complexité… J’irais même (et puis tant pis) jusqu’à parler d’un remake low-cost simplifié d’un jeu, à la base, grandiose !
    Concernant les graphismes, rien à dire, c’est pafait !

    Bon, c’était pour attendre le prochain RPG ? Soit ! Vivement qu’on en sache plus alors !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *