Japan Touch 2016 – Lyon

Ce week-end avait lieu la Japan Touch, célèbre convention lyonnaise sur le Japon et la culture geek. Cette année, la Japan Touch était en collaboration avec le Salon de l’Asie dont le thème était le Cambodge.

japan-touch-banniere

Arrivée dimanche matin vers 11H, je suis passée par la grande porte armée avec mon t-shirt Pikachu. Après être passée par le coupe-file, me voilà enfin à l’intérieur de l’Eurexpo pour profiter de ce salon. Premier constat : les organisateurs ont pris en compte les précédentes critiques faites lors de la Japan Touch Haru, l’édition qui se déroule au printemps. Les allées étaient beaucoup plus larges, il était donc plus facile de circuler dans les deux sens et c’était plus agréable pour s’arrêter de stand en stand.

Première chose aussi que l’o peut voir quand on arrive, c’est le nombre halluciant de personnes en cosplay. Naruto, Final Fantasy, Kuroko no Basket, Marvel, les Princesses Disney : tous les personnages fictifs de la culture geek y étaient ou presque.

Une fois donc rentrée, je me précipite vers le stand qui était ma priorité absolue de la journée : celui de Kayane et de Fred of the Dead. En pleine partie de BomberMan, les deux acolytes avaient invités trois personnes du public sur la scène afin de jouer avec (ou contre) eux. 12H tapante, la séance de dédicace arrive, je suis la deuxième de la file (je suis une acharnée je vous dis). J’ai pu alors échanger avec eux, faire part de mes aspirations dans l’univers du jeu vidéo et bien faire dédicacer le livre de Kayane. Bref, ils sont super sympa et ouverts, c’était vraiment agréable.

 

La faim au ventre, on est allé se nourrir, et rien de tel qu’un peu de Ramen, de curry japonais et Gyôza (yummy). Il y avait les même restaurants que les années précédentes mais j’ai été agréablement surprise de voir que le nombre de tables pour pouvoir manger assis avait considérablement augmenté. Donc, malgré la foule, on a pu manger tranquillement juste à côté de personnes grimées en Stitch et en Chat d’Alice au Pays des Merveilles.

img_20161211_132144

Vient le temps ensuite de profiter réellement du salon, butinant de stand en stand. Certains stands avaient mis en place des Lucky Bags, ce qui permettait d’avoir des goodies à moindre coût au final. J’ai pris donc un Lucky Bag manga et un Lucky Bag Pokémon.Voici donc ce que j’ai pu récolter :

IMG_20161211_205003.jpg

On a fait également un petit arrêt à un stand de jeux vidéo rétro, et mon double geek m’a offert Soul Reaver: Legacy of Kain, certainement parce que j’en ai parlé récemment sur ce blog. Ca m’a fait bizarre d’y jouer le soir même avec une jouabilité dont je n’avais plus l’habitude (notamment pour la direction de la caméra). J’ai également craqué sur une écharpe de Grifondor, objet que je ne pensais pas trouver sur un salon centré sur le Japon.

Après avoir passé 4H30 dans ce salon, je peux vous dire que j’ai des souvenirs plein en tête. J’ai rencontré des personnes fantastiques, ouvertes d’esprit et tolérantes. Et mon impression finale est beaucoup plus positive par rapport à l’édition précédente. J’ai de revenir au printemps, en espérant rencontrer quelques uns d’entre vous.

Une réflexion sur “Japan Touch 2016 – Lyon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *