[Bafouilles] Quand l'e-sport essaie de devenir accessible.

Je viens de lire un article sur la question de la diffusion des compétitions de e-sport à la télévision. Et j’ai donc décidé de vous en parler. Au passage, merci au Journal de l’e-sport de m’avoir inspirée ce sujet.

1466577596-6946-card-communaute
Quand une compétition d’e-sport remplit des stades.

Alors que le PSG a annoncé récemment qu’il souhaitait investir dans le secteur, pour certainement avoir la main mise sur les compétitions de jeux de football, les compétitions de-sport n’a jamais connu un tel succès auprès de la communauté des joueurs. L’étape suivante serait naturellement la diffusion de compétitions de jeux vidéo à la télévision.

Même si le secteur n’en a pas vraiment besoin pour devenir populaire grâce aux plateformes de diffusion comme Twitch et Youtube, la prochaine étape serait une plus grande visibilité auprès des grands média, comme la télévision. mais voilà. Le jeu vidéo n’a pas bonne presse, si je puis le dire, à la télévision. et le débat s’est amplifié depuis les dérives de Pokémon GO. Et puis, il y a aussi le problème de la publicité et de la notion de “placement de produit” quand on parle d’un objet commercial à la TV. Il faut, effectivement, pour que ce ne soit pas considéré comme de la publicité, citer au moins 3 marques du même secteur. Et c’est d’ailleurs dans l’article écrit par Bertrand Amar que j’ai appris que c’est pour cela, même pour chaîne spécialisée comme Game One, qu’on parle très peu de jeu vidéo et qu’on diffuse plus de dessins animés.

Et l’Equipe (anciennement l’Equipe 21) est le précurseur dans ce domaine en diffusant des une compétition de FIFA.

fifa-16-l-equipe-21-journal-sportif-florian.jpg
Florian Gazan et Bruce “Spank” Grannec.

Pour ma part, la diffusion de compétition de e-sport à la télévision me permettrait de les regarder en bonne définition. Effectivement, mon FAI n’a pas de bons rapports avec YouTube (et je suis sûre que vous voyez de qui je veux parler ! ). Et puis, cela permettrait d’avoir une diffusion à des horaires convenables où on est pas obligé de carburer à la caféine le lendemain pour nous tenir éveillés. Je ne vois que du positif à la diffusion de matches de jeux vidéo à la télévision.

Et peut-être, au final, cela éviterait à mon libraire de me regarder avec des yeux ronds quand je lui demande où se trouve le rayon des ouvrages sur l’e-sport.

Une réflexion sur “[Bafouilles] Quand l'e-sport essaie de devenir accessible.

  1. C’est vrai que l’e-sport reste encore une discipline méconnue du grand public, y compris des joueurs eux-mêmes. Malgré le tas de sponsors qui permet maintenant de mettre en évidence ce genre de compétition, on dirait qu’on s’en désintéresse un peu. En France par exemple, les joueurs pro ne disposent pas encore d’un statut professionnel, preuve qu’il n’y a aucune reconnaissance à leur égard. Tu as raison, les chaînes spécialisées c’est une chose (il faudrait songer à répartir les diffusions dans un créneau horaire moins contraignant) mais une exposition sur YouTube serait plus efficace par exemple. Si ça t’intéresse j’avais écrit un dossier spécial sur l’e-sport sur mon blog (dans la catégorie “Dossier mensuel”. Bonne journée à toi ma grande !

  2. Je suis persuadé que les e-sport vont se developper très rapidement dans les prochaines années. J’ai plus de mal à les imaginer à la TV classique, je vois plutôt ça en VOD / Streaming. Les TV classiques sont tellement vieille école… après, je peux me tromper et on pourrait assister à un gamer-academie ou autre téléréalité orienté JV pour la ménagère de mois de 50 ans chère à M6 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *